PMI, c'est fini !

>> lundi 5 septembre 2011

Grâce à Entropie, j'ai découvert le monde merveilleux de la PMI.

Je suis en effet sortie de la maternité un peu "de force" (j'ai pleuré très fort et l'Homme a grondé encore plus fort, pendant que Progé piquait une colère dans le couloir), en promettant, jurant, crachant que j'irai la peser régulièrement (parait qu'elle avait beaucoup perdu et qu'elle reprenait un peu lentement).

Bon, la PMI est dans la rue d'à coté, en plus j'ai suivi la construction du bâtiment à mes débuts professionnels, c'est dire combien j'étais en terrain connu.

Première pesée 2 jours après la libération sortie : +70g. Me voilà rassurée, tout roule, je suis tout sourire.


La responsable de la pesée fronce un sourcil :
- "Mais elle a été flashée ?
- Ben oui (à l’hôpital, limite c'est le truc qu'ils font 2 fois par jour des fois qu'ils auraient oublié)
- Ah parce que je la trouve un peu jaune ...
- ...
- Et les résultats étaient bons ?
- Nan, mais comme j'ai déjà une fille, ils se sont dit que ce serait pas grave si je la perdais. Ben oui !
- Bon, vous la mettez bien près de la fenêtre les prochains jours, hein !
- Non mais les résultats sont OK, pas de jaunisse, pas d'ictère !
- Oui mais je la trouve un peu jaune."

OK, je suis arrivée avec un bébé limite hypotonique, et me voilà repartie avec un nouveau né quasiment en jaunisse.

Je fulmine pendant une semaine, mais je reste zen, et j'y retourne pour confirmer la prise de poids, bien déterminée à ne rien dire de plus que le strict nécessaire.

- "Oh ! + 300g en une semaine, belle prise de poids !
-
(toute fière) Ah voilà le poids qui remonte donc bien.
- Vous l'allaitez exclusivement ?
-
(re-toute fière) Oui.
- Combien de fois par jour ?
-
(interloquée) Eh bien, à ce stade là, je ne compte pas, mais la nuit c'est environ toutes les 3h, et en journée, entre 2 et 4h, voire 5h parfois.
- Rassurez vous, la nuit, ça va s'espacer tout seul.
- Oui je sais, et puis, les tétées de nuit, je les fais allongée dans le lit, comme ça je ne m'épuise pas.
- Oh vous ferez attention à ne pas l'écraser hein surtout ! parce que ça arrive ..."



Chez vous aussi, c'est hyper anxiogène, la PMI ?



18 contributions extrêmement pertinentes:

Dreiss 5 septembre 2011 à 22:49  

Euh, notre PMI a nous est plus cool, pas de conseil donnés sans demander ton avis. On en est même ressorti plutôt content de l'expérience avec l'Homme :s Sincèrement, je ne continuerai pas à y aller si ça se passe aussi mal que ça :s Grosses bises à tes nénettes !

La Tellectuelle 5 septembre 2011 à 22:52  

Tant mieux alors !
Non je n'y retournerais pas, je n'en voyais pas l'intérêt pour la première sans y être jamais allée, ce sera pareil pour ma deuxième, en connaissance de cause !
J'espère que tout se passe bien chez vous !

Mooglosaurus 6 septembre 2011 à 07:23  

Minimoog pleure à ses cinq jours: "ah ah ah, elle fait des caprices, laissez la pleurer un peu ça lui fera les poumons"
Ah ah ah oui oui bien sur, j'ai l'impression que c'est pas elle qui fait un caprice.

Minimoog pleure à cinq jours et je n'ai pas encore découvert le prodige qu'est une tetine. Du coup, elle tête mon doigt. "Oh la la mais ce n'est pas très hygiénique ça, achetez lui plutôt une tetine!"
Une semaine plus tard, elle a une tetine à la PMI. Et là, on me sort que "oh la la mais vous lui mettez une tetine? Vous compromettez complètement votre allaitement madame!!"

Grmbl

Et j'ai entendu une dizaine de fois ma phrase préférée: "moi je dis ça pour vous hein, ce n'est pas mon bebe après tout..."

RHAAAAAA PMI DE MEEEEEERDE!!!

LMO 6 septembre 2011 à 08:27  

J'ai détesté aller à la PMI (tu dois t'en souvenir) c'était HYPER anxyogène!!
Quand elle prenait 40gr en une semaine, c'était le drame, quand elle en prenait 100, c'était "pas mal, il faut continuer, hein!" (euh, à la nourrir? Ouais bah je comptais pas m'arrêter!)

Tu peux peut être aller ailleurs? Chez un bon pédiatre, ou un généraliste que t'aimes bien?

Comète 6 septembre 2011 à 08:45  

Pfff des incompétents bien souvent, non formés à la petite enfance (et des fois on se demande s'ils sont formés à la médecine...)

Malheureusement les places d'Educ de Jeunes Enfants se font rares en PMI et pourtant ça fait parti de nos missions l'accompagnement à la parentalité...

Après il y a des exceptions, il faut fouiller pour trouver le bon :)

Tamagochan 6 septembre 2011 à 08:55  

Pffff, elles sont jalouses de ta fille qui est parfaite, c'est tout...!

Tayiam 6 septembre 2011 à 09:28  

Non, mais lol quoi !
J'hallucine de lire ton billet et les commentaires ! On prend vraiment les parents pour des cons, j'ai l'impression !

La Tellectuelle 6 septembre 2011 à 10:58  

LMO et Moog' : je savais que ça vous parlerai ce post ! ;)

Comète : je savais pas que t'étais EJE.

Tamagochan : mais exactement !

Tayiam : tiens et je vous ai pas raconté quand elle a appris qu'il y avait une grande soeur de 3 ans (j'ai tenté de me la raconter "mère accomplie, vous me faites même pas peur, je gère avec toute mon expérience"), elle m'a mise en garde car "les enfants peuvent faire mal aux petits, même sans penser à mal hein !".
Je comprends pas, Progéniture aime tellement jouer avec des couteaux à proximité de sa petite sœur, elles sont si mignonnes ! Vous croyez que je dois faire cesser ces jeux si innocents ??
:p

A.rano 6 septembre 2011 à 18:24  

Entropie a été flashée ? je ne savais pas que les vitesses de sorties de bébé etaient limitées ...

séverine 6 septembre 2011 à 21:33  

La PMI j'y suis allée plusieurs fois pour faire peser NJ.
J'avoue que les 2 premiers je ne les avait pas fait peser comme ça toutes les semaines (voir tous les 2j pour NJ). Ils étaient pesé chez le médecin et puis c'est tout.
Pour NJ, j'arrive forte de mon expérience de maman de 3 enfants mais un peu fatiguée par mon bébé qui pleurait tout le temps (les 4 premiers mois, il détestait être nu, dans le bain, attendre pour manger, attendre pour être câliner... Bref, après 2 grands zeeen c'était dur!)
Et j'ai aussi eu la désagréable sensation d'être infantilisée, chaque pesée j'avais le droit à "c'est bien il a pris" puis 2j après "Oula il a pas pris beaucoup" (avec un air limite catastrophé...)
J'ai tenté 1 fois la visite chez le pédiatre de la PMI et bien plus jamais!!!
45 min de retard pour le RDV dans une salle d'attente où 75% des parents ne parlaient pas français.
Une pédiatre qui ne m'écoute pas quand je lui dit que "Non mon bébé n'aime pas qu'on lui fasse ça ou ça"
Bref, j'en suis ressortie avec une désagréable sensation, l'impression que parce que la PMI c'est gratuit on doit juste accepter et se taire!
Résultat je paye 100€ pour chaque consultation chez le pédiatre MAIS mon pédiatre m'écoute et tiens compte de mon avis!

La Tellectuelle 6 septembre 2011 à 23:00  

100€ ?! aoutch !
Moi c'est le généraliste qui suit mes enfants, donc je vis bien le fait de ne pas aller en PMI ! :D
Moi je n'ai croisé personne en salle d'attente, d'ailleurs, elle m'a demandé si je souhaitais être suivie par leur médecin. Euh nan, je vais garder mon généraliste hein.

La Tellectuelle 6 septembre 2011 à 23:01  

Rano : je l'attendais celle là :D

Anne 7 septembre 2011 à 07:49  

Je me souviens avec tendresse de notre médecin de famille qui suivait grossesse, nourrisson, bébé, gosses, recousait, écoutait, connaissait la famille, notre fonctionnement, me connaissait... ne jugeait pas (http://blogallet.blogspot.com/2010/12/la-liberte.html)! Alors la PMI, que je côtoie, et pas avec bonheur au boulot, c'est pas pour moi!

La Tellectuelle 7 septembre 2011 à 12:45  

Anne : très beau témoignage de relation médecin-patient.
J'aimerais pouvoir trouver ce genre de relation, un jour. C'est précieux.

Raoul 8 septembre 2011 à 13:55  

le seul conseil que j'ai adoré (évidemment pas formulé à la PMI) : votre fille, une mère, elle n'en a qu'une. Donc c'est forcément la meilleure pour elle.

Anonyme,  14 septembre 2011 à 13:51  

La PMI, testée pour N°1 (mais à domicile...) qui avait aussi perdu trop de poids. Pour ce que ca a apporté, il n'y a eu qu'une visite :-). Par contre, le pédiatre suit les 2 et j'ai entièrement confiance.

Chris,  14 septembre 2011 à 13:53  

oups, désolé pour l'anomyme...

Catwoman 16 septembre 2011 à 11:03  

J'ai essayé une fois un pédiatre. Elle n'avait pas pris de poids mais il a juste regardé le poids/normale et m'a envoyée paître avec mes inquiétudes. Il l'a vaccinée sur une table où elle pouvait attraper des seringues usagées, il a râlé parce qu'on refusait l'hépatite B. Il n'a pas marqué dans le carnet qu'il avait fait le vaccin. Bref, il ne m'a absolument pas convaincue !
Le mois suivant, j'ai essayé la PMI. Nous avons discuté de la petite, m'a donné des conseils suite aux inquiétudes que j'exprimais, elle l'a regardée faire, lui a parlé gentiment, lui a expliqué ce qu'elle faisait et me l'a faite mettre au sein pour la piqûre. Quand j'ai indiqué que nous n'étions pas très chaud pour l'hépatite B, elle a juste dit que ça se faisait petit ou à l'adolescence et n'a pas jugé. J'ai été conquise et depuis, je fais les visites obligatoires ou de routine là-bas. Chaque fois que j'y vais, elle prend le temps de discuter et de suivre son évolution, elle l'a connaît, malgré le nombre important d'enfants qu'elle voit.

Enregistrer un commentaire

  © Blogger template Simple n' Sweet by Ourblogtemplates.com 2009

Back to TOP