Ca y est.

>> mercredi 28 septembre 2011

Un jour, il y a bien longtemps, j'ai dit à l'Homme que dans ma trajectoire de vie, j'espérais être mère de famille avant 30 ans.

L'arrivée de Progéniture (à 26 ans) ne m'a pas vraiment fait sentir mère de famille. Il m'a d'abord fallu me sentir mère-tout-court, ce qui n'a pas été simple, ou rapide. Et puis il a fallu que je me re-sente femme et épouse. Bref j'avais autre chose à ressentir.


Je n'y pensais plus vraiment à ce vœu un peu crétin.

Et puis hier après midi après l'école, il a fallu enchainer un rendez-vous chez le médecin puis un passage à la pharmacie, avec un bébé hurlant en plein pic de croissance (j'ai sorti mon nichon dans la salle d'attente. Trois fois. Alors que le médecin n'avait qu'un quart d'heure de retard. Puis je l'ai ressorti chez le médecin. Deux fois.), et une petite fille en plein pic de jalousie et d'autonomisation (elle s'est échappée dans la rue. Deux fois. S'est roulé par terre. A pleuré. Trois fois. Sachant qu'il y avait 200m à parcourir).

A la pharmacie, alors que je sortais d'une main ma carte vitale, avec le petit doigt de l'autre main coincé dans la bouche d'Entropie pour la faire patienter, j'ai alors déposé mes 15 ordonnances (avec ma troisième main probablement) en enjoignant Progéniture -d'un ton forcément calme et serein- de ne pas décoller les étiquettes de prix de tous les produits en rayon s'il te plait mon cœur ("Mais je les recolle Maman!"), j'ai compris que ça y est. J'y étais.

Mèrdeuf'. A 28 ans.



Finalement, j'aurais plutôt du inscrire "Sauter en parachute" sur ma fameuse liste de trucs à faire avant 30 ans.



Photo (de mauvaise qualité en plus) qui n'a rien à voir avec le sujet du jour. A part peut-être qu'elle me permet de me remémorer le projet de vie pour lequel on a signé ce jour-là et combien j'avais des abdominaux à l'époque, et m'évite de planter poussette et enfants à la pharmacie en gueulant "Tcho les aminches, j'me casse à Caracas!"
.


8 contributions extrêmement pertinentes:

maman-mais-pas-seulement 28 septembre 2011 à 07:02  

j'adore !
putain qu'est-ce qu'on en chie !

Cybie 28 septembre 2011 à 07:59  

on pourra dire que sur ta liste : check. :-)

Anne 28 septembre 2011 à 08:01  

Etre mère... y'a du bon aussi, ainsi sommes nous faites...

Lapunaise 28 septembre 2011 à 08:12  

Cette photo c'est vous, en vrai, en couple, en amoureux, en vie, en projet, en avenir. Cette photo c'est toi et lui, et tout ce qui vous construit. Cette photo, c'est aussi toi en mère de famille !

La Tellectuelle 28 septembre 2011 à 08:58  

MMPS : oui !
Cybie : voilà. sauf que j'ai jamais rien mis d'autre sur cette liste, me disant que les envies viendraient au fur et à mesure, le moment venu.
Anne : je le sais, je me le répète même en mantra, mais en ce moment, j'ai du mal à voir le bout du tunnel.
Lapunaise : exactement. Hier soir, je suis retombée dessus, ça m'a fait comme un appel d'air. J'ai retrouvé la justification de tout ce bazar dans lequel je me suis mise, et sciemment en plus ! (c'te folle)

Mooglosaurus 28 septembre 2011 à 12:05  

Tu es magnifique! Moi je t'admire beaucoup pour ta tête qui reste tellement sur tes épaules. Tu redescend mais tu remonteras aussi sec j'en suis sûre! Je te trouve sincèrement formidable, en plus tu écris avec tellement d'honnêteté... Heureusement que tu es là pour me préparer la route :)

Bénou,  28 septembre 2011 à 22:09  

Nul doute que tu te sentiras aussi bientôt mère de famille dans des moments bien plus zen.
Quant au saut en parachute avant tes 30 ans il me semble qu'il te reste un tout petit peu plus d'un an...

séverine 1 octobre 2011 à 20:34  

C'est mon quotidien ! Mais moi il m'en a fallu 3 pour arriver au "a plus les aminches!!"
Des journées de malade et l'envie de m'areter de bosser, mais trop peur que si je le fais je m'ennuie ou j'aurai baisse les bras...

Enregistrer un commentaire

  © Blogger template Simple n' Sweet by Ourblogtemplates.com 2009

Back to TOP