Col move mauche (mais doux)

>> lundi 13 février 2012

Je m'en voudrais de vous faire croire que tout fil touché par mes aiguilles se transforme en réussite absolue.

L'école de Progéniture interdit les écharpes (des histoires glauques de jeu du foulard, ça me parait un peu tôt en maternelle, mais je préfère ne pas approfondir le sujet).

Jusqu'ici on tenait à grand coup de sous pull et cols roulés, mais la vague de froid m'a poussé dans mes derniers retranchements.


J'ai alors proposé à Progé de lui tricoter un col, en laine tût'dûûûce. Je lui ai fait choisir dans les restes de ma série de lapins tûdû.

"- Mon cœur, tu préfères la marron bof, la violette moche ou la rouge qui pète qui ira si bien avec ton manteau ?
- La violette, Mamon !
- Tu es sure ? Pas la rouge ???
- Non ! La violette, Mamon, j'ai dit !"

OK OK.

Me voilà toute contrite et contrainte à tricoter du mauve. Il faut le savoir, en 'tellectuel, mauve = moche.

Et en plus, la couleur est imphotographiable.



En plus, la laine est illisible, pénible à travailler, indémontable. Mais qu'allais-je faire dans cette galère ?

Au milieu de l'ouvrage, je dois constater que je l'ai fait trop large, je diminue comme je peux, en priant pour que ça soit harmonieux.


Au moment de rabattre les mailles, c'est le drame (déjà que c'était pas bien gai...). Premier rabattage sans y penser : trop serré, Progé ne peux pas l'enfiler.

Amuse toi à détricoter de la laine à peluche sans perdre de mailles ...

Deuxième tentative avec des aiguilles plus grosses, en gardant le fil super lâche. Game over, ça ne passe toujours pas.

Amuse toi à détricoter de la laine à peluche sans perdre de mailles ... bis repetita.

Il a fallu un appel à l'aide sur Facebook, un arrachage de cheveux sur un lien en anglais, un abandon par KO (désolée Knit Spirit, l'anglais et moi, gros blocage psy), puis une technique expliquée en vidéo en français pour en venir à bout.



Hier soir, l'Homme me dit "Ah, les cols sont aussi interdits".



Excusez-moi, j'ai un jeu du foulard à aller arbitrer.


Bonus : ça sert aussi à se déguiser en tête de prépuce
(Voilà qui va plaire à Raoul et surtout à son mec.)







10 contributions extrêmement pertinentes:

Cybie 13 février 2012 à 10:00  

Quoi c'est interdit les cols ?!? C'est quoi c'te école du froid ???
En tout cas, la bouille de ta progéniture rattrape laaaaaargement le coup ! :)

Juliah 13 février 2012 à 10:50  

Fais quand même gaffe, si elle tire sur le bonnet, elle peut encore s'étouffer dedans, qui sait?!... Non, mais autant je comprends le principe de précaution, autant je reconnais ici le principe de la psychose totale...

Mooglosaurus 13 février 2012 à 10:53  

PTDRRR!!! Jus d'orange sur le clavier. La dernière photo quoi... rhoooooooooo!!!
Je hais cette laine.

Chonch',  13 février 2012 à 11:21  

Au risque de paraître essstrémiste au possible...
Je soutiens le choix des enseignants et directeurs d'établissements (maternelle comme élémentaire) dans cette décision d'interdire écharpes et cols.
Oui, maternelle ça fait tôt ! Mais les petits bambins, pour certains, ont des frères et sœurs plus agés qu'eux qui peuvent leur donner de grandes idées idiotes. Mine de rien, un enfant de grande section est un enfant d'environ 5 ans, qui commence à avoir des idées et parfois des envies de copier les "jeux des grands"...

Je suis d'accord pour dire qu'il ne faut pas entretenir la psychose, et même si j'admets que les médias en rajoutent, ce jeu existe bel et bien, et ce, dès la maternelle... aussi terrible que cela soit.

Ah, et je parle en connaissance de cause. Je suis musicienne, et j'interviens dans des écoles et assos avec des bambins dès l'âge de Progé, on en voit un paquet des trucs de ouf mine de rien ! :)

Aggie 13 février 2012 à 11:28  

L'écharpe, les cols,... t'es sûre que c'est pas une stratégie pour que les gamins finissent malades et réduire les effectifs des classes?

(rassure-moi elle a le droit de garder ses lacets?)

La Tellectuelle 13 février 2012 à 11:39  

Aggie : bon sang mais c'est bien sur !
Tu vas rire, les lacets c'est prohibé à l'école tant qu'elle sait pas les faire : les instits ne peuvent pas décemment passer leur journée à chausser et déchausser des mômes (qui vont à la sieste donc, si, ils enlèvent leur chaussures)

Chonch' : j'avais pas envie de rentrer dans les détails et d'imaginer des trucs, mais je ne comprends pas en quoi un col est plus dangereux qu'un pull col roulé ou tiens, une culotte.
Demain, Progé ira en classe à oilpé, je suis sure qu'elle peut s'étouffer avec sa doudoune imperméable et qui laisse passer difficilement l'air.
Bref, comme le dit Julia, principe de précaution OK, principe de psychose, crotte.
De plus, de toutes les mamans que je croise (hors de notre école), je suis la seule interdite d'écharpe ET de col. Fruuuustration !

Moog' : t'es encore vivante toi ? ;)

Cybie : meeeerci pour sa bouille !

Sophie-Lili 13 février 2012 à 14:35  

Au moins, Progé a l'air super contente de son col (ou alors c'est sa maman qui est trop drôle)...

Lapunaise,  13 février 2012 à 15:15  

Ben la couleur n'est pas terrible, mais la bouille de ta fille est extra. C'est curieux ce rétrécissement nan ?

Par contre tu rajoute un petit élastique dans le haut et hop t'as un bonnet :-)

sheba2,  14 février 2012 à 11:40  

bonjour ,

Pour rabattre les mailles très souplement j'utilise la méthode de JENY STAIRMAN qui consiste à faire un jeté PAR DESSUS l'aiguille droite avant de tricoter la nouvelle maille , puis à rabattre LE JETE ET L'ANCIENNE MAILLE par dessus la maille que l'on vient de tricoter .Je crois dailleurs que KNIT SPIRIT en avait parlé à propos de son bonnet " machin truc ". . . .

La Tellectuelle 14 février 2012 à 22:44  

sheba2 : c'est celle là justement qui est expliquée en anglais. Je n'ai pas eu le courage de tester à l'arrache, vu la difficulté à détricoter cette laine.

Lapunaise : c'est curieux oui, mais encore une fois, je n'avais aucune envie de détricoter le machin. on va dire que ça fait un chauffe épaule !

Enregistrer un commentaire

  © Blogger template Simple n' Sweet by Ourblogtemplates.com 2009

Back to TOP