Ce n'est qu'un au revoir !

>> jeudi 24 mai 2012

Pendant de longs mois, je vous ai voulu les plus longs possibles alors je vous ai chouchoutés.

Je vous rêvais doux, brillants, forts, je vous ai donc choyés, bichonnés.

Masques nourrissants, shampoings sans silicones, rien n'était trop beau pour vous.

Brosse en poil de sanglier pour éviter l'électricité statique, séchage à la serviette en coton bio.

Vous n'avez quasiment jamais vu un séchoir car je voulais vous préserver au maximum.

J'ai fui les lisseurs, les boucleurs, la laque.


Aujourd'hui, je vous demande pardon car j'ai failli.



Le beau temps a eu raison de vous, j'ai cédé à l'appel du fourbe épilateur électrique.




Mes poils.


4 contributions extrêmement pertinentes:

Sparkle and Co 24 mai 2012 à 21:32  

Alors, tu n'as pas trop souffert??? Je suis une adepte de la cire orientale maison... J'ai gardé un mauvais souvenir des Epilady premières génération! lol

Lapunaise 24 mai 2012 à 22:07  

Je suis bidonnée ! Les miens je ne m'en sépare que toutes les 8 semaines et encore parce que j'aime bien mon esthéticienne. Sinon ça pourrait bien attendre deux de plus... Voir trois...

La Tellectuelle 24 mai 2012 à 22:18  

@Sparkle & Co : je supporte particulièrement bien l'épilateur, et la cire, pour avoir testé, je me brule et je me rate.

@Lapunaise : là, y avait 3 mois, hein. (d'ailleurs en regardant les photos je me suis rendue compte que c'était finalement assez discret)
Qui sait, un jour, peut-être sortirais-je ainsi ??

La Prune 25 mai 2012 à 08:57  

Amen ! Moi je suis à fond dans le rasoir. Quitte à l'utiliser tous les jours. Ouais comme un homme en fait.

Enregistrer un commentaire

  © Blogger template Simple n' Sweet by Ourblogtemplates.com 2009

Back to TOP